L’organisation de l’école

Sur le plan organisationnel, l'Ecole est dirigée par un directeur général, assisté par un directeur de la formation de base, un directeur de la formation continue, un directeur des stages et un secrétaire général. En outre, l'Ecole est administrée par un conseil d'administration et dispose d'un conseil scientifique.

2. Le directeur général

Le directeur général de l’école est nommé par décret présidentiel sur proposition du ministre de la justice, garde des sceaux. Il est mis fin à ses fonctions dans les mêmes formes. Il est chargé notamment :

- de représenter l’école en justice et dans les actes de la vie civile,

-de proposer l’organisation interne et de mettre en œuvre le règlement intérieur de l’école, après adoption du conseil d'administration,

- de proposer les projets de programmes de formation de base ainsi que les projets de coopération et des échanges et de participer à l’élaboration des programmes de formation continue, après avis du conseil scientifique,

- d’établir le projet de budget de l’école et de le présenter au conseil d’administration, d’exercer l’autorité hiérarchique sur l’ensemble du personnel et de procéder à la nomination du personnel pour lesquels un autre mode de nomination n’est pas prévu, conformément à la réglementation en vigueur,

- de passer tous marchés, conventions, contrats et accords dans le cadre de la réglementation en vigueur,

- de prendre toutes mesures nécessaires pour l’amélioration de l’enseignement et de la formation dispensés au sein de l’école,

- de préparer les réunions du conseil d'administration et d’assurer l’exécution de ses délibérations.

Le directeur général est l’ordonnateur du budget de l’école.

Le directeur général de l’école est assisté dans ses missions et, sous son autorité, par :

- un secrétaire général,

- un directeur de la formation de base,

- un directeur de la formation continue,

- un directeur des stages.

3. Le secrétaire général

Le secrétaire général de l’école est chargé, notamment, des questions d’administration générale et de ressources humaines et financières, de l’informatisation de l’école, de la gestion et de l’enrichissement de la bibliothèque.

4. Le directeur de la formation de base

Le directeur de la formation de base est chargé, notamment, d’entreprendre toute action visant à la mise en œuvre, au suivi, au contrôle et à l’évaluation du programme arrêté dans les domaines de la formation de base des élèves magistrats.

suivant