A cet effet l'ESM organise des sessions de < reconversion fonctionnelle > pour accompagner le magistrat qui change de fonctions


- Parvenir a des formations veritablement qualifiantes par de veritables itineraires de formation dans certains
domaines juges essentiels par le biais d'une formation specialisee de duree variable de trois (3) mois
a une (1) annee

- Servir de lieu d'ouverture et de contact pour la profession, tant par les stages et les formations ouvertes a
d'autres publics que par les formations montees conjointement avec d'autres partenaires ou par des rencontres
sciemment organisees pour faciliter les contacts avec d'autres milieux, ou pour developper les rencontres avec
les membres de la magistrature

- Approfondir le metier de juger dans son esprit et dans sa pratique

- Approfondir la culture juridique

- Approfondir la methodologie professionnelle de l'acte de juger

- Former les magistrats a des contentieux specifiques et specialises

- Accompagner les debats ouverts ou sous-jacents dans la magistrature ou sur la magistrature. C'est le role
des colloques. Outre l'interet de favoriser la discussion collective, leur but est, de permettre un
approfondissement des sujets qui preoccupent l'institution judiciaire ou ses partenaires.

Tout magistrat doit donc avoir droit au minimum a une ou deux semaines de formation par an, sous forme de session, cycle, atelier, stage, journees, rencontres ou colloques. Le programme de formation continue se veut varie et riche, proposant differentes methodes de formation. Chaque methode pedagogique vise un objectif particulier.

La formation continue- Les procedures

1- Transmission des candidatures

Afin de beneficier des differentes activites de la formation continue, l'administration de l'ESM elabore une serie de themes, actualises annuellement, et etablit des fiches de candidature qui feront l'objet d'un envoi a toutes les juridictions pour permettre aux magistrats d'exercer leur choix. Toutes les demandes de candidature (fiches normalisees) sont adressees directement a la Direction generale des ressources humaines du ministere de la justice par les chefs de cours et presidents des tribunaux.

2- Choix des participants

S'effectuera en tenant compte des fonctions exercees, des specialisations eventuelles et des objectifs assignes a la formation. La priorite sera donnee aux magistrats des tribunaux.

Lire la Suite

Retour